Television-moliere

-------
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cri de la Lune

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Le cri de la Lune   Lun 24 Sep - 22:57

Et dans ce monde sans cesse pleut le sanglot ardent,
Et ce n'est pas parce que tout parfois peut sembler calme, tranquille, serein...
Qu'en réalité la marée n'est pas agitée.

La lune cri,
Mais elle étouffe ses cris dans l'oreiller des vagues,
Et personne dés lors ne l'entend.

Une Histoire d'amour impossible...
A vous fendre le coeur en milles morceaux.
Car le temps avance, mais rien ne bouge,
C'est toujours le même refrain, la même rengaine :
Et chaque Nuit quand elle est pleine,
Le loup hurle à la mort son amour pour elle.

Il demeure beaucoup de mystère sous l'écorce de la vie,
Les nuages sont d'étranges confidents,
Ils amassent les fresques du passé, du présent et du futur,
Et parfois ils disparaissent pour un temps, comme un fantôme de passage.

Le Soleil mêle ses doigts à celui des arbres,
Il est le guitariste aveugle,
Le doux joueur de mandoline.
C'est lui qui fait danser les Jonquilles,
L'Ancolie, et la douce Rose.

Ses yeux sont comme des assiettes de Jadis,
Peintes d'invisible et de porcelaine,
Et ses doux motifs floraux,
Sont le miroir de nos belles fleurs.

Il a appris au Poète l'arôme des saisons,
La cadence et l'esquisse de l'instant,
Il respire la bienveillance même,
Celle qui peut exister par elle seule...

Mais ce soir je suis encore perdu dans l'Océan,
Capitaine de ma détresse et de mes souvenirs,
Dans le Spleen de mes nuits, sur mon navire solitaire,
Je cherche désespérément,
Confidence auprès des flots.

J'entends parfois ça et là le vent qui siffle,
Son refrain de temps à autre me met du baume au coeur,
Rempli le creux de mes paumes, d'une liqueur rafraichissante.

Une photo encore une fois me glisse des mains,
Comme un sépia fait de couleur,
Trace d'antan toujours présente.

La mémoire n'a pas de temps,
Ses virages sont des étangs,
Auquel l'ombre des temps
Se mire langoureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://television-molieretv.forumactif.com
 
Le cri de la Lune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Television-moliere :: Chansons officielles-
Sauter vers: