Television-moliere

-------
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  --- thèse 2 ---

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 306
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: --- thèse 2 ---   Mer 18 Juil - 21:43

Mais le problème c'est que nous sommes peut-être trop dans l'attente, dans une portée trop insignifiante, puéril.
Peut être finalement ne sommes-nous que des âmes égarées, dans un corps étranger qui nous a été donné pour ce bref voyage terrestre, cette brève traversée dans un océan perdu entre deux rives inconnus, l'avant et l'après la Vie.
La Mort, Le Néant, l'Absolu, le Paradis ou L'Enfer, le vestige du rien et le vertige absolu de la soif d'un ailleurs.

Ecroulé, noyé, de jour en jour par nos certitudes grandissantes, nos affirmatives convictions, inébranlable, trépidantes, et nos incessantes lutte avec nous-même, avec notre corps, notre esprit, notre âme, notre identité.
Nos tortures mentales infinis qui nous font fléchir de jour en jour, chaque jour un peu plus profondément encré, dans la terre, dans les racines du sol, dans le cri primitif du souffle de la vie.

Car finalement, nous sommes tous dans le même bateau et nos destins sont enchevêtrés les uns aux autres.
Non pas que nos destins soient pleinement similaire - car chacun à son propre destin - mais tous, qui que nous soyons rencontrons un jour ou l'autre les mêmes problématiques, les mêmes chutes, les même déchéances et les mêmes ascensions :  la maladie, le deuil, la rupture, le chagrin, la tristesse, la solitude, la lutte incessante avec soi-même, le désire, l'envie, l'espoir, l'amour, l'ivresse du coeur, la joie, le bonheur.

Bien que différent d'une personne à une autre, plus ou moins intenses, chacun est soumis à ses épreuves du temps.
Car la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et dans toute vie, la souffrance s'invite un jour ou l'autre, par cette vieille porte que l'on croyait fermé - ou que l'on espérait fermé - cette vieille porte que l'on s'était assuré à la fermer par ses propres soins. Mais rien n'échappe à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://television-molieretv.forumactif.com
 
--- thèse 2 ---
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Television-moliere :: Philosophie-
Sauter vers: